Cliquez sur les images pour les voir en grand

dimanche 28 septembre 2008

De l'usage de la bicyclette au Japon

Et oui, nous sommes les heureux detenteurs de deux magnifiques velos, achetes d'occasion a quelques enjambees de "la maison". Je ne sais pas si c'est vraiment utile de le preciser, mais l'achat de ces deux engins malefiques etait une idee de Remi-Chan... Et, il a bien fait d'insister, le bougre, parce ce que le velo nous procure une grande autonomie par rapport aux bus et metro, dont il faut rallier les arrets/stations, attendre le passage, et qui s'averent beaucoup plus chers qu'a Tokyo. Je ne vais pas vous mentir en vous disant que c'est de la tarte: les velos se partagent les trottoirs avec les pietons! Donc mis a part certains kamikazes (pour la plupart des jeunes cons... Ben oui, visiblement, il y en a de partout...), tout le monde roule assez lentement. Les pietons sont habitues (trop habitues, ils devraient se mefier des gaijin qui comme moi sont une grande menace pour leurs orteils...), les voitures sont habituees, donc tout se foutoir, pietons-velos-voitures, s'organise ma foi assez sereinement ! Sinon, hier nous sommes alles visiter le Pavillon d'Argent. Du moins, les jardins. Quant au Palais, nous pensons bien qu'il etait la, mais couvert comme il etait d'echaffaudages, c'est meme pas sur... Peut-etre a-t-il rendu son tablier? Donc c'est un brin decus que nous nous sommes consoles en visitant les superbes jardins du palais. Nous avons ensuite dejeune d'un tres bon Kamo-Don (canard en omelette sur bol de riz) avant de nous engager sur le sentier des philosophes. Nous y avons croise une carpe enorme, et un maitre dans l'art de l'Ukiyo-e (estampe japonaise). Il nous a montre ses blocs de bois graves, et a essaye de nous expliquer la technique, mais decidemment "Nihongo ga muzukashi desu !" ("le japonais est une langue difficile", phrase que nous sortons environ 50 fois par jour pour excuser notre handicap lingual). Nous essaierons de retourner le voir d'ici la fin de notre sejour sur Kyoto. Le retour au ryokan a ete tres agreable. Nous avons croise peu de personnes, achete notre diner (futomakis et sushis a l'anguilles - tellement bon marche que je ne vais pas vous dire les prix, ce serait indecent) et vraiment tres peu force sur les cuisses, la pente nous etait favorable !!! Apres un chocolat bu avec nos deux hotesses (elles le boivent a une vitesse incroyable en faisant beaucoup de bruit! Je devrais peut-etre essayer leur technique parce que je me suis brulee en buvant plus lentement...), nous sommes toutes allees avec Remi, dans un magasin d'occasion, pour nous trouver des yukatas. Oh qu'est-ce que nous n'avons pas fait la !!!! Nous avons trouve de superbes yukatas et obis (les ceintures) ET des echevaux de fils de soie a tomber par terre! Terrible!!! Je vais m'en servir pour faire des kumihimos, vous savez, ces cordons japonais que je fais de temps a autre... Et le tout pour un prix derisoire, vu que nous sommes hors saison, et que la demande de yukatas a donc beaucoup diminue... Nous avons termine cette premiere journee de visite a Kyoto en degustant nos sushis au ryokan, avec nos deux hotesses japonaises. Elles sont d'ailleurs A-DO-RA-BLES !!! Elles n'arretent pas de nous faire des cadeaux (des fruits un peu bizarres, des desserts japonais tres bizarres, un etui superbe pour tranporter nos baguettes - ecologie oblige, nous evitons d'utiliser les baguettes en bambous jetables proposes systematiquement dans les restaurants - et ce soir, des echevaux en bois traditionnels, dont deux recouverts de fils de soie orange et bleu...) et demain, elles organisent une petite "tempura-party" en notre honneur, pour feter notre "honeymoon". Ouf !!!! Que d'attentions !!! (les plus attentifs auront note que je viens de parler de "premiere journee de visite a Kyoto" alors que nous sommes la depuis deux jours maintenant. La cause en est que nous avons perdu la journee d'avant hier pour gagner du temps lors du reste du sejour: nous avons achete nos destriers, couru au bureau municipal du tourisme pour glaner des informations et plans et enfins, nous avons accompli des taches ingrates comme laver du linge, repasser, ou faire les comptes... ^^) Sur ce, on vous laisse, le Pavillon d'or nous attend !!!!!!!!
(esperons qu'il n'ait pas pris de conges avec son copain le pavillon d'argent)
Bises a tous!

1 commentaire:

Les parents a dit…

Je ne suis pas sûre de bien savoir me servir de ce truc (les commentaires), vous m'avez surement reconnue derrière l'anonyme du dernier commentaire. Vous êtes aussi chanceux que nous, vous venez visiter quand c'est en travaux. Bonne chance avec le Pavillon d'Or. GROS GROS BISOUS. On pense à vous tous les jours