Cliquez sur les images pour les voir en grand

dimanche 2 mai 2010

La maison jaune de Yanaka

Le charme tranquille de Yanaka à Tokyo nous manque affreusement.
Pour se consoler on voyage autrement à moindre frais!
Cette maison était juste en face de l'ancien temple converti en maternelle que j'avais déjà dessiné:

samedi 24 avril 2010

Okuno-in, Koya-san

Est-ce qu'on vous avait déjà dit qu'il y avait plus de 200 000 pierres tombales au Koya-san? Hé bin voilà vous le savez maintenant! ^__

mercredi 17 mars 2010

Yanaka

Une petite allée minuscule pas très loin de notre ryokan à Tokyo, dans le quartier très vert de Yanaka.

lundi 7 décembre 2009

mercredi 15 juillet 2009

Shinjuku un soir de taï-fun

Hop hop! une petite image d'apocalypse: Nishi-Shinjuku un soir de typhon! On s'était pris la chavanne!

samedi 2 mai 2009

Une certaine vision du football...

Lors de notre séjour à Kyoto, en passant devant un temple, nous avons aperçu un drôle de spectacle, un vrai cérémonial. Il s'agissait de gens vêtus de kimonos et hakama comme pour la pratique du judo, aikido...ou autre... qui se suivaient le long d'une ligne rectangulaire, en enfonçant le talon à chaque pas dans la dite ligne, comme pour mieux la marquer, le tout à un rythme solennel très lent et mystérieux. On avait l'impression d'assister à une cérémonie ancestrale, dont l'objet obscur nous échappait quelque peu et qui certainement devait signifier quelque chose. Nous finîmes par demander à un monsieur qui sortait d'une autre pagode du temple quel était ce cérémonial abscons et mystérieux, lequel tout sourire se fit un devoir d'éclairer notre lanterne. Au bout de quelques instant le rituel muât et tout devint clair! Mais quel était donc cet office sacré sans âge? La réponse en image: video

jeudi 23 avril 2009

jeudi 16 avril 2009

Marutamachi-dori, Kyoto

Un mètre à côté de la vidéo, une autre vitrine.

vendredi 10 avril 2009

Jouons au Japon

video Les japonais adore ces jeux avec des machines à grappin où il faut attraper une peluche, une montre, des figurines...ils en sont fous, ce sont surtout les jeunes qui fréquentes ces endroits, mais les adultes aussi y traînent beaucoup. Il n'est pas rare d'y rencontrer un salaryman en proie à l'ennui y errer. On peut trouver un peu partout ces drôles de salles pour adolescent attardés.

Okuno-in au Koya-san

Un petit autel dans une clairière, tout joli tout plein.

samedi 4 avril 2009

mardi 31 mars 2009

à Nara, Sandrine et les Bambis

video Maintenant qu'on peut ajouter des vidéos, voici un moment d'anthologie de notre voyage: Sandrine en train de nourrir les daims de Nara. Car à Nara ces braves bêtes vont et viennent en toute liberté, et dans toute la ville, car elles sont considérées comme sacrées dans la religion Shinto, et ont été promus trésors nationaux. Cela dit, quand on arrive à Nara, on en voit guère, au début, mais plus on s'approche du parc et des édifices à visiter, plus on en rencontre. Il y a partout des vendeurs de gâteaux pour nourrir les daims et ces derniers campent à côté pour avoir leur content de biscuits. Ils ne sont pas sauvages, bien au contraire ils vont parfois jusqu'à vos mordre les fesses ou fouiller vos poches! Sandrine avait développé un sentiment de forte sympathie pour ces petits bambis, qui lui ont bien rendu...

vendredi 20 mars 2009

Yanaka mon amour

Ca fait bien longtemps que nous n'avions rien posté, alors voici une petite image d'une rue de Yanaka, où nous avions l'habitude de passer tous les jours, c'était bien agréable.

lundi 26 janvier 2009

1ere Matinée en image

Cliquez dessus pour voir en grand! Bon ben voici un résumé en images de notre première matinée. Fatigue, étonnement, on s'est perdu, trompé de station, on a marché, marché, on en a pris plein les mirettes, et tous les cinq mètres on se disait "On est au Japon!"

lundi 19 janvier 2009

Nippori Station, Keihin line

Voici l'autre bord du quai de la gare JR de Nippori, où passent 2 lignes, la Yamanote et la Keihin.

vendredi 16 janvier 2009

Yanaka & Nippori JR Station

Une maison à quelques minutes de Sawanoya, d'un charme ordinaire, devant laquelle nous passions chaque jour. La gare de Nippori, d'un charme désuet mais d'une atmosphère de calme très agréable.

mercredi 7 janvier 2009

Ueno & Kurama

Un petit éléphant devant lequel nous passions tous les jours, devant la gare JR de Ueno, à la sortie du parc. Un des petits sanctuaires de Kurama en plein coeur de la forêt. On aurait vraiment dit qu'un troll ou du moins un kami, habitait là.

mercredi 31 décembre 2008

Kurama

Kurama, un lieu vraiment magique.

mardi 30 décembre 2008

Senso-ji & Yanaka

Voilà, un petit pavillon du Senso-ji et deux vues de Yanaka à Taito-ku - Tokyo.

lundi 29 décembre 2008

Croquis

Voici quelques croquis réalisés sur place ou d'après les photos que nous avons prises. Ces dessins ont pour but d'illustrer un carnet de voyage sur notre périple au pays du Soleil Levant. Un sorte d'ouvrage entre le carnet de bord, la BD et le récit d'aventures.

mardi 11 novembre 2008

La forêt mystique de Kurama

Vers la fin de notre séjour à Kyoto, nous nous sommes rendu à Kurama, petit hameau dans une vallée perdue dans les montagnes, à 30 min en train au nord de Kyoto. Là-bas se trouve un onsen très apprécié, car outre la qualité de l'eau, il y a un bain extérieur superbe, d'où on peut apercevoir les montagnes avoisinantes, un vrai décor de cinéma, Rivendell pourrait être à quelques minutes à pieds de là. Mais le onsen était le "dessert" de la journée, l'entrée était le hameau voisin de Kibune, encaissé dans la vallée précédente séparée de Kurama par une montagne que nous allions gravir. Le pélerinage de Kibune-Kurama est très pratiqué selon les périodes, il n'y a environ qu'une heure de marche entre les deux, mais ça monte sec! Notre plat principal fût donc la montagne et sa forêt mystique peuplée de Tengu, sorte de génies de la montagne, plus ou moins malicieux et à éviter selon les gens du cru... Nous n'avons pas croisé pas de Tengu, mais je suis sûr qu'ils n'étaient pas loin, l'atmosphère des sous-bois est des plus surnaturelles, ici les racines sont énormes et prennent les formes les plus torturées, les rochers sont tout ce qu'il reste des trolls de jadis... L'humilité nous habite au milieu de cette nature incroyable, pas de peur ou d'inquiétude mais l'assurance d'une présence vivante indicible, dans toute chose autour de nous. Le temps n'a pas court dans ce lieu êtrange, notre périple à duré l'aprés-midi entière. Et c'est un peu fatigué que nous sommes parvenu au sanctuaire du pied de la montagne à la nuit tombée. Finalement nous nous sommes remis de nos émotions par un bon repas traditionnel et un bon bain nocturne.

dimanche 9 novembre 2008

Ginza la rue Fashion

En japonais "ginza" signifie "commerçante", en fait à Tokyo on trouve beaucoup de rues commerçantes, comme Yanaka-ginza-dori par exemple, qui se traduit littéralement par "la rue commerçante de Yanaka". Mais lorsque on évoque juste Ginza, on parle de LA rue commerçante de Tokyo. Un peu comme les champs Elysées, Ginza est une interminable succession de magasins chics, Prada, Chanel, Vuitton, Bulgari, Sony et tous les autres s'y affichent en enfilade sur plus de deux kilomètres! Le soir, les néons s'allument et le paysage change, on est alors dans ce que les americains appelle "Neon Canyon". Sur chaque bâtiment, les magasins affichent verticalement leur enseignes lumineuses, quand ce n'est pas l'immeuble en lui-même qui fait office d'enseigne. C'est un véritable paysage. D'une douceur étonnante, ici pas de rabatteur, pas de publicité hurlée par d'immenses haut-parleurs, la rue s'écoule d'elle-même, lentement, calme, hypnotique même. On se surprend à rester parfois 5 minutes la tête en l'air, hagard devant le ballet des lumières qui se répètent et jouent les mêmes danses à l'infini...