Cliquez sur les images pour les voir en grand

jeudi 2 octobre 2008

Que d'aventures !!!

Hier, nous avons passe une journee tres enrichissante! Nous avons fait un aller-retour eclair pour juste aller manger dans le quartier de Gion (le quartier des Geishas). Les plats etaient tres bons, mais nous avons mange dans un coin de la piece, loin des japonais, comme si nous etions des pestiferes, et j'ai pas trop apprecie a vrai dire... De retour dans notre quartier, nous nous sommes rendus dans une teinturerie d'Indigo, pour essayer la technique. L'homme qui nous a accueilli parlait tres bien anglais (mais seul Remi le comprenait correctement...), et nous a montre ce qu'il etait possible de faire avec l'indigo, les differentes techniques de "noeud" (car une des techniques, le "tye and Dye" consiste tout d'abord a nouer le tissu, et ensuite le teindre, de maniere a creer des motifs qui ne se revelent qu'a l'etape du "denouage"), mais aussi de tres belles etoffes brodees datant du debut du siecle, et dont la technique a ete completement oubliee. Une fois le motif choisi, nous sommes passes a l'etape de la teinture (j'ai betement demande s'il n'etait pas possible d'apprendre a nouer, mais l'artisan m'a regarde avec des yeux tres rond - il a fait son etonne - avant de me dire que cela prenait une vie pour apprendre un seul motif, et que les "artisans-noueurs" n'en connaissait qu'un!!! ca m'a calmee...). Nos echarpes sont passes peut-etre une 20aine de fois dans les bains de teinture indigo (qui puent le rat mort, je tiens a le preciser, parce que j'ai evite de respirer avec le nez toute l'apres-midi) avant d'etre partiellement denouees, et reteintees. Le resultat est superbe !!! (j'essaierai quand meme a la maison differents types de noeud, c'est trop beau) Sur le coup des 18 heures, nous sommes passes au ryokan poser nos velos, et nous sommes repartis direction la teinturerie, car l'artisan nous a propose de nous emmener manger des sushis, et ensuite prendre un bain dans un des plus grands onsen de la ville. Et nous n'avons pas ete decus!!! Les sushis arrivaient sur des immenses tapis roulants (et nous etions au tout debut du tapis, c'etait chouette) d'ou nous pouvions soit directement les extraire, sans commande prealable, soit les voir arriver apres une commande sur un ecran tactile (et quand l'assiette arrive pres de nous, retentit une sonnette: ils ont mis des puces sous les plats, trop fou...). Et la a votre avis, comment fait-on pour compter les sushis que nous avons chipes au passage??? Hum ? Et bien il y a un compteur d'assiettes vides! L'ordinateur faut la difference avec ce que l'on a commande, et voila ! Trop fort ces japonais! Ensuite, vient le moment du bain ! Il etait immense ce onsen ! Du cote des femmes, nous pouvions nous glisser avec delice (ou avec une legere grimace, tout depend de la temperature de l'eau) dans 5 grands bains differents, avant d'aller faire la larve dans un sauna immense, ou se plonger dans une eau marronasse beigasse arrivant directement des entrailles de notre planete. Un super moment de detente! Je peux vous assurer qu'apres, on dort tres tres bien, et on oublie les heures a pedaler comme des tordus... Ce matin, le soleil est au rendez-vous et nous nous dirigeons vers le Pavillon d'Or (pour de vrai cette fois-ci... J'en ai deja parle, mais comme il pleuvait comme yeti qui pisse, nous avions change nos plans...). Bonne journee a tous ! Remi & Sandee Never-Black

3 commentaires:

Let et JJ a dit…

Hep, en parlant de vélos :

Nous aussi on va pédaler comme des tordus, euh, vous nous laissez les vélos dans un coin avec nos noms dessus, comme ça on les récupère...

Combien vous nous les faites ?

Pour les sushis pucés, faudrait essayer avec un aimant, histoire de démagnétiser les plateaux, hein? Ca risque de foutre un peu le bordel... hihi

Gros bisous les amoureux
++

Les parents a dit…

Quelle journée en effet! Je crois que je connais la couleur des prochains cadeaux .
Y avait pas de puce dans chaque sushi? sinon vous allez sonner dans les restaurants...ou alors il faut vous passer un aimant sur l'estomac!
Vous avez des bises de Mamée, Aline, la tata Didjou et de Jacky Gutierez.

Les parents a dit…

PS- Sandrine va rentrer avec de ces mollets!