Cliquez sur les images pour les voir en grand

samedi 4 octobre 2008

Journee (ereintante) a Nara

Salut tout le monde!

Alors ce soir, je vais faire court, parce que je suis crevee, ereintee, moulinee, flagaga flagaguette!

Mon vicelard de mari m'a levee de force ce matin a 6H00, alors que nous nous sommes couches tres tard hier soir, et tres imbibes de vin rouge, d'umeshu etc. Il m'a trainee jusqu'a Nara, ancienne capitale du Japon, avant Tokyo et avant meme Kyoto, ville remplie de temples et sanctuaires divers et varies.

Ce fut tres fatiguant les amis.

Il a fallu parcourir une foret millenaire de long en large, contempler l'architecture en bois et le Bouddha les plus grands respectivement du monde et du Japon (si vous n'avez pas compris relisez la phrase je suis trop fatiguee pour essayer de faire plus simple...^-^), et comble du comble de l'horreur, nourrir des nuees de petits faons adorables et tout doux... (Un empereur, "je-ne-sais-plus-lequel", a voulu que son palais accueille des familles de Bambi, et depuis, la lignee est toujours sur place, consideree comme sacree... Ils sont fous ces japonais...)



Et forcement, en champions du marketing qu'ils sont, toutes les boutiques vendaient des peluches a l'effigie de l'animal embleme de la ville, des accessoires "Hello Kitty" avec des faons, des bonnets avec des faux bois accroches, des bidules, des trucs en tout genre et pour tous les gouts! Mais j'ai ete courageuse, j'ai juste pris quelques cartes postales !!! ^-^'
Bon, je n'ai pas pu faire plus court, bavarde que je suis!
Sur ce, nous vous embrassons tous bien fort, je m'en vais casser mon futon de ce pas...
Ja mata ne !!!!

Sandee (& son vicelard de mari...)

1 commentaire:

Les parents a dit…

Ah! ben c'est dur, la vie de jeune mariée. J'ai eu peur, un moment que vous reveniez avec une valise de bambis en peluche! Le Japon est un pays très dangereux...pour le porte-monnaie! Vous avez visité presque autant de magasins que de temples, quoique les magasins sont des sortes de temples... de la consommation. Bisous